1 vues

Le président Barack Obama a estimé lundi que l'attitude des républicains dans le débat sur la dette avait conduit à une impasse "dangereuse", mais s'est dit persuadé qu'un compromis restait possible pour éviter un défaut de paiement des Etats-Unis après le 2 août.

Publicité
Contenus sponsorisés