68 vues

Barack Obama a exhorté vendredi le Congrès à sceller un compromis pour éviter un défaut de paiement des Etats-Unis tandis qu'au Sénat, les démocrates se livraient à d'ultimes manoeuvres pour tenter d'arracher un accord avant la date butoir du 2 août.

Publicité

Contenus sponsorisés