5 vues

Dans leur village isolé à l'entrée du détroit stratégique d'Ormuz, les habitants de Kumzar vivent de pêche et parlent une langue en voie de disparition qu'ils sont les seuls à comprendre.

Publicité

Contenus sponsorisés