71 vues

La Corée du Nord a affirmé que cinq millions de citoyens chagrinés avaient rendu hommage à leur dirigeant défunt Kim Jong-Il , laissant le monde s'interroger sur les capacités et ambitions de son fils et successeur.

Publicité

Contenus sponsorisés