8 vues

Sous les cris de "Liberté!" lancés par 18.000 aficionados exaltés, le dernier taureau est tombé sur le sable des arènes de La Monumental à Barcelone, dimanche, lors d'une ultime corrida à guichets fermés avant l'interdiction polémique qui frappe la Catalogne.

Publicité
Contenus sponsorisés