77 vues

Des militants de Greenpeace décidés à illustrer les failles de la sécurité des installations nucléaires ont réussi lundi matin à s'introduire dans la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube), au sud-est de Paris, et peut-être dans d'autres.

Publicité
Contenus sponsorisés