38 vues

Plombé par des chiffres mensuels décevants sur le front de l’emploi, Wall Street a terminé en forte baisse vendredi dernier. Avec seulement 69 000 créations de postes le mois dernier, le chiffre le plus faible depuis un an, et un taux de chômage qui repart à la hausse, à 8,2%, les craintes d'un ralentissement économique mondial ont refait surface, faisant basculer en territoire négatif la performance du Dow Jones depuis le début de l'année qui accuse un repli de 0,81% depuis le 1 er janvier.

Publicité

Contenus sponsorisés