0 vues

La cour d'appel de Paris a contredit vendredi le jugement prononcé en première instance dans l'Angolagate, estimant qu'il n'y avait pas eu trafic d'armes, relaxant Charles et prononçant contre Pierre Falcone une peine qui lui a permis de sortir de prison.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.