1 vues

La situation restait volatile dimanche à Abidjan, des civils fuyant le secteur du Golf Hôtel, QG d'Alassane Ouattara, le président reconnu par la communauté internationale, attaqué la veille par les forces du président sortant Laurent Gbagbo qui appelle à la "résistance".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés