1 vues

L' a confirmé jeudi l'élection à la présidence ivoirienne de Alassane Ouattara, selon ce dernier, mais le camp de son adversaire Laurent Gbagbo a rejeté cette décision et agité la menace d'une reprise de la guerre civile.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Publicité

Contenus sponsorisés