15 vues

Le président ivoirien sortant refusait toujours mardi de reconnaître sa défaite malgré l'écroulement de son régime et la demande de cessez-le-feu de son armée, terrassée par des frappes de la France et de l'ONU et l'avancée des forces d'Alassane Ouattara. Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Publicité
Contenus sponsorisés