1 vues

Les fonctionnaires à Abidjan ont peu répondu lundi à l'appel à reprendre le travail lancé par le nouveau pouvoir en place en Côte d'Ivoire, une semaine après la chute de l'ex-président Laurent Gbagbo.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés