7 vues

Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, sort de son silence samedi pour s'exprimer sur le scandale de corruption qui soulève une vague d'indignation dans le pays, miné par la crise économique et le chômage.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés