51 vues

Trois cas suspects de contamination par le nouveau , proche de celui du Sras, sont négatifs, tandis que pour un quatrième cas, un patient ex-voisin de chambre du malade atteint, "des examens complémentaires sont nécessaires", selon les résultats des tests, a indiqué le ministère de la santé dans la nuit de vendredi à samedi.

Publicité

Contenus sponsorisés