0 vues

La Corée du Nord, sommée par Washington d'arrêter de "jouer avec le feu" et de renoncer au tir de missile qu'elle semble vouloir effectuer, tenait jeudi le monde en alerte en célébrant ses dirigeants défunts ou vivants.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.