5 vues

La Corée du Nord a proclamé jeudi "leader suprême" Kim Jong-Un, fils et successeur de , lors d'un immense rassemblement militaire organisé à Pyongyang au dernier jour du deuil pour son dirigeant décédé.

Publicité

Contenus sponsorisés