1 vues

Jean-François Copé, candidat à la présidence de l'UMP, entend "briser un tabou" en dénonçant l'existence d'un "racisme anti-blanc" dans certains quartiers, dans son livre "Manifeste pour une droite décomplexée", ce qui a suscité mercredi l'ironie au FN.

Publicité

Contenus sponsorisés