0 vues

Cordons de sécurité parfaitement tirés, presse bien rangée et dispositif de sécurité très discret: lasociale d'une présidence "normale" a débuté sans fausse note lundi, une "micro-manif" aux abords du palais d'Iéna n'ayant pas le moins du monde perturbé le bal.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.