6 vues

Les marchés américains étant fermés hier pour cause de Memorial Day, c’est vendredi dernier que Wall Street a terminé en territoire négatif, pénalisé par l’instabilité politique en Grèce. Mais au delà de la question de la Grèce, les opérateurs s'intéressent de très près à ce qui se déroule en Espagne, où Standard & Poor's a abaissé les notes de crédit de cinq banques alors que le cout de la recapitalisation de Bankia est passé de 4 milliards à 22 milliards.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.