0 vues

C'est une histoire d'amour. Au coeur de la Roumanie, 450 "petites mères" vivent en communauté dans le monastère de Varatec. Ce sont les promises, les fiancées, les mariées du Christ. Tout de noir vêtues, elles ont fait le choix de bannir leurs corps pour atteindre le visage angélique. Mais tout corps vivant est charnel et sensuel, fut-il couvert de noir, caché aux regards des autres ainsi qu'à sa propre perception. Teodora est belle et gracieuse, elle porte ces vêtements noirs, rêches et sans formes, comme si elle était une princesse du Moyen Age. Teodora est radieuse, elle prépare l'événement le plus important de sa vie : son mariage avec cet amoureux sans corps.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.