Vidéo associée: 

Publié le 31/10/2014
6 vues

Atlas

Corps: 

Un homme sans attaches, rescapé d'un long périple, collecte des images ivres, morceaux épars d'une identité atomisée comme les territoires qu'il parcourt. Il s'épuise dans l'étrangeté de signes, de lieux, de langues insondables. Il n'y a pas de dieu ou d'indulgence dans ses nuits, mais l'acceptation qu'il n'y a que la chair.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet