0 vues

Que s'est-il passé dans la nuit du 24 décembre, qui a entrainé deux jours plus tard l'arrestation de Franck Kovick ? C'est ce que veut découvrir le Capitaine de Police Olivier Chartier. Commence alors un face à face psychologique entre Franck et Chartier, chacun en proie à ses démons, chacun éveillant des doutes chez l'autre. La réponse tient dans ces 3 lettres : A.L.F. Franck fait en effet partie parti d'un commando sans visage, sans leader, d'un mouvement de résistance soudé autour d'un seul objectif : la libération animale.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.