Publié le 06/11/2012

A.L.F.

Corps: 

Que s'est-il passé dans la nuit du 24 décembre, qui a entrainé deux jours plus tard l'arrestation de Franck Kovick ?
C'est ce que veut découvrir le Capitaine de Police Olivier Chartier.
Commence alors un face à face psychologique entre Franck et Chartier, chacun en proie à ses démons, chacun éveillant des doutes chez l'autre.
La réponse tient dans ces 3 lettres : A.L.F.
Franck fait en effet partie parti d'un commando sans visage, sans leader, d'un mouvement de résistance soudé autour d'un seul objectif : la libération animale.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet