0 vues

Les entre Chypre et la troïka butaient encore samedi sur plusieurs questions pour lever les milliards d'euros nécessaires à l'obtention d'un plan de , à moins de 48h de l'expiration d'un délai de la BCE menaçant de couper les vivres aux banques.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés