0 vues

Les banques chypriotes, fermées depuis cinq jours, le resteront cinq jours encore, pendant que les dirigeants étudient un "plan B" pour empêcher une faillite de l'île après le rejet par le Parlement d'une aide européenne prévoyant une taxe sur les dépôts bancaires.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.