71 vues

Le scandale de la viande de cheval camouflée en boeuf va bien au-delà de la seule entreprise française Spanghero et, pour la première fois, Paris a évoqué publiquement jeudi la piste d'autres "filières" impliquées dans cette fraude aux ramifications internationales.

Publicité
Contenus sponsorisés