3 vues

Un climat de tension a régné dimanche dans l'île de Maré en Nouvelle-Calédonie, au lendemain d'une flambée de violences qui a fait quatre morts et 23 blessés, autour d'un conflit sur le prix des billets d'avion et les terres.

Publicité

Contenus sponsorisés