0 vues

C'est reparti. Nous revoilà à la mi-décembre. Après une parenthèse de quelques jours, les investisseurs se ruent à nouveau sur les emprunts anglais, allemands, japonais, américains, sur le dollar, et sur les actions américains et jettent aux orties l'euro, les actions européennes et les emprunts de la zone euro hors Allemagne.

Publicité

Contenus sponsorisés