1 vues

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi, longtemps privée de liberté, a annoncé mercredi son intention de se présenter aux prochaines élections législatives partielles prévues en Birmanie.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés