Vidéo associée: 

Publié le 08/02/2018

Mercedes cite le dalaï-lama, ça ne plaît pas à Pékin

Corps: 

Pékin considère le dalaï-lama comme un dangereux séparatiste et n'a pas apprécié que Mercedes le cite sur Instagram. Et les excuses de la marque allemande ne suffisent pas.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet