Pour respecter ses engagements stipulés dans les accords de Kyoto signés en 1997, la France a mis en place diverses mesures. Le système de bonus/malus écologique instauré en 2008 et la vignette Crit'Air en vigueur depuis 2017 ont ainsi eu des impacts positifs auprès des constructeurs. Leurs parcs automobiles sont désormais constitués de voitures respectant davantage l'environnement.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés