3 vues

Une larme de sel, un souffle de safran, une goutte de homard, dans la série "c'est moi qui l'ai fait", le sac à malices du Sial, vitrine mondiale des innovations agroalimentaires, encourage le partage des petits luxes entre amis et renonce aux extravagances.

Publicité

Contenus sponsorisés