25 vues

Qu'ont en commun les jeunes Pakistanais des classes moyennes, qu'ils soient apôtres de la démocratie ou adorateurs de la loi islamique? Une volonté de "changement" et le rêve de "faire la différence" lors des générales de samedi.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés