2 vues

La sonde européenne Mars Express, un des trois orbiteurs de la planète rouge, va prêter ses oreilles à la Nasa lors de la procédure très délicate de l'arrivée lundi sur Mars du robot américain Curiosity, a expliqué Michel Denis, son responsable des opérations de vol.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés