0 vues

La Serbie a arrêté mercredi , dernier inculpé du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) encore en cavale, un développement aussitôt salué par les Européens, et susceptible de stimuler la marche de Belgrade vers l'UE.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.