Le premier axe du programme économique de Donald Trump semble s'appuyer sur une augmentation du déficit et la déréglementation pour relancer l'économie américaine. Un programme qui, s'il est appliqué ferait bondir les dépenses de 5 300 milliards et creuserait la dette à 105% du PIB à l'horizon 2026.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés