Selon la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, il y a des usines dont la moitié des employés sont des intérimaires. Cela existe mais c'est rare.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés