L'entreprise EDF est actuellement lourdement endetté et cela ne va pas en s'arrangeant pour les consommateurs. En 2014 déjà, les tarifs de l'électricité avaient augmenté mais de seulement 2.5% pour préserver le pouvoir d'achat des Français. Cette année, 28 millions de foyers devront payer une note de rattrapage soit environ 1.5 euros de plus par mois pendant 18 mois.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés