Près d'un tiers des conducteurs français avoue regarder son smartphone au volant et 17% des accidents mortels sont liés à inattention. Un mode conduite bloquant certaines applications serait-il la solution ?

Publicité

Contenus sponsorisés