L'Office national des statistiques a annoncé que les ventes de détail au Royaume-Uni ont rebondi en rythme séquentiel en juillet 2016, de 1,4% en volume et de 1,6% en valeur. Il précise que tous les secteurs ont contribué à cette dynamique, la principale contribution étant venue une nouvelle fois des magasins non alimentaires. Ces derniers chiffres sont donc quasi-unanimes pour montrer que l'activité n'a pas trop été marqué par le "Brexit", à la grande surprise des analystes qui avaient déjà intégré dans leurs prévisions un ralentissement de l'économie. - Avec: Thierry Sarles, responsable gestion de taux chez CPR AM. - Intégrale Bourse du jeudi 18 août 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés