Lors de son dernier meeting avant le second tour de la primaire, Alain Juppé a voulu rassurer les fonctionnaires tout en se démarquant de son rival François Fillon.

Publicité

Contenus sponsorisés