Comme elle l'avait annoncé, la Chine impose ses mesures de rétorsion à partir d'aujourd'hui, dans la guerre commerciale qui l'oppose à Washington. Pékin réplique aux taxes américaines sur les importations chinoises, en taxant les importations américaines. 128 produits sont ciblés, d'une valeur de trois milliards de dollars, des produits divers allant des fruits à la viande de porc.

Jusqu'à présent pourtant, Pékin choisit de ne pas s'attaquer à des produits agricoles majeurs, tels le soja, ou à des compagnies industrielles importantes comme Boeing.

Ces mesures chinoises sont une riposte aux taxes américaines sur l'acier et l'aluminium, annoncées le 22 mars par Donald Trump.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés