Le préfet de police de Paris a ce mercredi pris la parole suite aux dégâts causés par les manifestations anti-loi Travail de mardi. Il s'est avoué débordé par le nombre de casseurs, et a décrit les mesures qui ont été prises par les forces de l'ordre pour limiter la casse.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés