Coup de théâtre en pleine rentrée politique en France. Le ministre de l'Ecologie, Nicolas Hulot , a annoncé ce mardi matin qu'il quittait le gouvernement... annonce surprise faite sur la radio publique France Inter . Il a d'ailleurs affirmé qu'il n'avait prévenu de sa décision ni le président français Emmanuel Macron ni le Premier ministre Edouard Philippe , expliquant non sans ironie qu'il craignait qu'ils essaient de le convaincre de rester.

Néanmoins, cette démission ne crée pas réellement de surprise après plus d'un an de valses-hésitations de la part du ministre. Nicolas Hulot a confirmé sur les ondes qu'il se sentait "tout seul à la manoeuvre" sur les enjeux environnementaux au sein de l'exécutif, regrettant de n'avoir pu faire que "des petits pas". "C'est une décision d'honnêteté et de responsabilité", a-t-il déclaré.

Les premières réactions de la classe politique française sont sévères à l'encontre du président Macron :

En premier lieu, celle de Yannick Jadot , qui est tête de liste EELV pour les prochaines élections européennes :

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés