Face au risque terroriste, le criminologue, Alain Bauer, estime que 90% des tentatives sont stoppées. Il est possible selon lui d'augmenter ce pourcentage en améliorant la hiérarchisation du risque. Beaucoup de personnes sont suivies, il faut maintenant mieux cibler celles à surveiller prioritairement.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés