La loi Pacte, pour Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises, est présentée en Conseil des ministres ce lundi. Le texte porté par le ministre Bruno Le Maire est dense, 71 articles, et aborde de nombreux aspects de la vie des entreprises. On a parlé d'une de ses dispositions la semaine dernière: un plan de privatisations qui prévoit le recul de l'Etat au capital d'Aéroports de Paris (AdP), Engie ou la Française des jeux et qui suscite l'inquiétude des salariés. Une autre disposition de la loi Pacte est présentée comme une révolution culturelle. C'est la modification de la définition de l'entreprise dans le code civil français.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés