Deux mois et demi après les élections législatives en Italie, les dirigeants des partis antisystème du Mouvement 5 Étoiles et de la Ligue ont conclu un accord de gouvernement. Même s'il ne prévoit pas de sortie de l'euro, il rejette l'austérité imposée par Bruxelles. Le projet prévoit notamment de réduire les impôts, tout en amplifiant les dépenses sociales.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés