Les valeurs bancaires sont au coeur des préoccupations des marchés suite à la publication vendredi soir des tests de résistance (stress tests) menés par l'Autorité bancaire européenne. UniCredit, Bank of Ireland et Société générale accusent les trois plus fortes baisses. Comment expliquer cette réaction assez négative des marchés ? - Décryptage avec François-Xavier Chauchat, économiste stratégiste chez Dorval AM. - Intégrale Bourse, du lundi 1er août 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés