IL DU WEB. À 93 ans, Camille Senon devait être promue par le Premier ministre au rang de commandeur de l'ordre national du mérite. Mais celle qui a survécu au massacre d'Oradour-sur-Glane en 1944 a décidé de refuser cet honneur en protestation à la loi Travail. "Ce serait renier toute ma vie de militante", déclare-t-elle dans un courrier adressé au gouvernement.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés