L'une des start-up française les plus emblématiques devient russo-américaine. En réalité, Access Industries détient depuis 2012, la majorité des actions et en dictait déjà la stratégie générale. C'est depuis une levée de fonds de 100 millions d'euros que Len Blavatnik, également propriétaire de Warner Music, a pris les rênes de la start-up, information rendue publique qu'aujourd'hui.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés