Grâce au crédit d'impôt recherche, et malgré la crise, les PME ont pu investir massivement en recherche et développement : le nombre de brevets déposés par exemple a augmenté de près de 30% entre 2007 et 2015.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés